Projet

© Zigurs
Le Théâtre Les Gémeaux est une Scène Nationale située à Sceaux dans les Hauts-de-Seine. Avec ses trois salles dont un club de jazz, la scène nationale propose une programmation pluridisciplinaire autour de trois disciplines socles : le théâtre, la danse et le jazz. Lieu de création et de diffusion, elle puise sa singularité dans la programmation de longues séries théâtrales et son ouverture large aux artistes internationaux.

Tout en s’inscrivant dans la continuité, le changement de direction opéré en février 2021 ouvre une nouvelle page dans l’histoire des Gémeaux : renouvellement des esthétiques et du réseau des artistes, ouverture aux formes hybrides (numérique, interdisciplinarité), montée en puissance des propositions familiales et jeune public, pluridisciplinarité partenariale, propositions hors-les-murs…

Elle revendique également un ancrage territorial fort et son ouverture à tous les publics. Ses quatre artistes en résidence (Anne Paceo, Mickaël le Mer, Margaux Eskenazi et le collectif INVIVO) s’engagent auprès des habitants pour inventer de nouvelles modalités de rencontres artistiques.

Les saillies du projet :

Soutien aux artistes et à la création

Fidèle à son histoire, le théâtre Les Gémeaux poursuit son soutien aux artistes et à la création avec une politique soucieuse d’accompagner des jeunes équipes artistiques comme des artistes confirmés :
– en participant financièrement à la production des spectacles et en mettant à disposition ses plateaux,
– en favorisant l’accueil des spectacles en série (jusqu’à deux semaines de représentation),
– en offrant aux artistes femmes et aux artistes hommes les mêmes moyens, tant en termes de production que de programmation,
– en accompagnant au plus près ses 4 artistes associés, en résidence pour trois saisons.

Hybridation des formes et incursions numériques

Les Gémeaux portent une attention particulière aux formes hybrides, là où les frontières entre les disciplines tendent à se flouter, à devenir perméables, conduisant à la naissance d’esthétiques renouvelées et multiples.
Plus spécifiquement, avec l’arrivée des technologies numériques, les artistes explorent une nouvelle grammaire scénographique. Loin de s’envisager comme une esthétique avant-gardiste, il s’agit bien au contraire d’un théâtre populaire, en prise avec son temps, reposant sur des procédures de communication renouvelées avec le public.
Une part de la programmation rend compte de ces nouveaux langages esthétiques offerts par les outils numériques, tant en termes de spectacles que d’installations.

Une nouvelle identité sonore pour Les Gémeaux

Les Gémeaux impulsent une nouvelle dynamique musicale et, partant de l’esthétique jazz :
– donnent à entendre un jazz ouvert à de nouvelles influences, depuis le hip hop et l’électro jusqu’au rock ou le néo-classique, travaillant ainsi au renouvellement des esthétiques,
– accompagnent une plus jeune génération de musiciens et, par là même, redonnent de la visibilité au Sceaux What, le club de jazz de la Scène nationale,
– proposent un temps fort hors les murs au Parc de Sceaux, le Sceaux Jazz Festival, accessible à tous.

S’interroger et s’émerveiller en famille

Les Gémeaux renforcent leur proposition en direction des familles et de la jeunesse, dans un équilibre entre grandes signatures et jeunes compagnies, mais aussi entre les différents champs disciplinaires. Une dizaine de propositions sont programmées chaque saison. Pour prolonger l’expérience des jeunes spectateurs, des ateliers ou des rencontres sont proposés en écho à la représentation.

Des artistes associés au service de la création et des habitants
Quatre artistes ou collectif cheminent aux côtés des Gémeaux durant trois saisons : Anne Paceo, Mickaël le Mer, le collectif INVIVO et Margaux Eskenazi. Au-delà de leurs qualités artistiques indéniables, ces artistes ont en commun leur enthousiasme à l’idée de s’inscrire sur un territoire dans le temps, et la nécessité du dialogue avec les habitants. Des artistes curieux de la rencontre avec leurs pairs, issus d’autres champs disciplinaires que le leur.

Ancrage territorial et renouvellement des publics

En menant un travail de fond avec les artistes, les Gémeaux s’engagent en faveur :
d’une diversification des modalités de rencontre avec les œuvres,
du développement du rôle de la culture dans les pratiques de sociabilité, l’organisation des temps de vie, la place de l’expérience vécue.

Une nouvelle dynamique partenariale

Convaincus de la nécessité et de la richesse des collaborations culturelles et artistiques, Les Gémeaux initient de nouvelles modalités de collaborations avec les acteurs culturels et socio-culturels du territoire. Projets participatifs, projets de création et transmission, co-accueil de spectacles…, les modalités de collaboration s’inventent au fil du désir et des objectifs de chacun.

Ce nouveau projet

fait donc le pari d’un théâtre ouvert et connecté, un lieu vivant, en dialogue avec ses pairs, son territoire, ses habitants. Plus largement, ce projet porte Les Gémeaux à la rencontre de toutes et tous, et travaille à l’élargissement et au renouvellement des publics.

De nouveaux chemins de partage se dessinent, dans et hors-les-murs, pour faire des Gémeaux un lieu de convivialité, sensible et innovant.

Séverine Bouisset