60 ans de théâtre

L’histoire des Gémeaux remonte à 1961, lorsque le conseil municipal de Sceaux décide la création d’un centre socio-éducatif, finalement converti en maison de la culture puis en centre d’action culturelle. L’inauguration a lieu le 15 octobre 1970, et le nom actuel est adopté en 1972 en hommage au rapprochement des villes de Sceaux et Bourg-la-Reine. Le théâtre change de dimension en 1994, lorsque Les Gémeaux reçoivent le label “Scène nationale” du Ministère de la Culture. Cela fait suite à de grands travaux de reconstruction du théâtre, qui prend alors la forme que l’on connaît aujourd’hui. Trois salles – dont un club de Jazz – permettent d’épouser la variété de la programmation et des propositions artistiques.

Le théâtre Les Gémeaux a été dirigé de 1985 à janvier 2021 par Françoise Letellier.
Il est dirigé, depuis février 2021 par Séverine Bouisset.
 

Une identité forte

Au fil des années, Les Gémeaux ont construit leur réputation d’excellence autour de trois disciplines socles : le théâtre, la danse et le jazz. L’art dramatique y est poussé au plus haut niveau d’exigence avec de longues séries théâtrales et une ouverture aux grands metteurs en scène internationaux. La danse y est également programmée toute l’année, et attire un public toujours plus nombreux autour de chorégraphes de renom et de jeunes créateurs. Enfin, le Jazz, les musiques improvisées, et les musiques actuelles viennent compléter le triptyque autour d’une programmation sans frontières. Avec un club dédié tout au long de la saison, le Sceaux What, et un festival, le Sceaux Jazz festival, programmé au début de l’été au Domaine départemental de Sceaux, Les Gémeaux offrent aux amateurs de Jazz un terrain de jeu rare en Ile-de-France.

Ces fondamentaux ne sont pas figés. Ils s’ouvrent au gré des programmations à de nouvelles esthétiques et à d’autres disciplines. Ils suivent la marche du monde et intègrent de plus en plus une dimension numérique. Ils partent à la rencontre des plus jeunes et des familles en s’invitant hors des murs du Théâtre.

Les responsabilités d’une Scène nationale

Les Gémeaux sont intégrés au réseau des 76 Scènes nationales, disséminées principalement dans les villes moyennes sur l’ensemble du territoire français. Ce label ambitieux implique un certain nombre de responsabilités.
La première est artistique : il s’agit de proposer une programmation pluridisciplinaire, reflétant les principaux courants de la production artistique contemporaine. La responsabilité artistique des Scènes nationales s’exerce à l’égard des artistes eux-mêmes, en facilitant leur travail de recherche et de création.
La seconde est publique : le lien aux territoires et aux habitants est au cœur de la mission des Scènes nationales.
La troisième est professionnelle : leur ancrage dans le paysage culturel français leur confère aujourd’hui une responsabilité nouvelle d’entraînement, d’animation et de référence dans le paysage de la création et de la diffusion artistique qui les environne.