Artistes associés

L’exigence au cœur, la création en partage

Le projet des Gémeaux est indissociable du lien au territoire et aux habitants. Dans ce contexte, la mise en place d’un programme d’artistes associés ambitieux est un levier incontournable pour entretenir ce lien dans la durée tout en soutenant la création.

Depuis un an, quatre artistes s’impliquent auprès des publics du théâtre, en lien étroit avec l’équipe de la Scène nationale. Pendant trois saisons, ils reçoivent les moyens de mener à bien leurs projets sur le long terme. Cette association vertueuse s’incarne dans la commande, la (co)production et la diffusion de spectacles, mais également dans l’organisation de temps de rencontre avec le public, propices à la création d’un attachement humain inestimable.

Margaux Eskenazi

de la petite à la grande Histoire

Margaux Eskenazi crée la Compagnie Nova en 2007. Depuis, elle s’attache à mettre en scène la créolité des identités françaises. Elle s’intéresse à la mémoire, aux « poétiques de la décolonisation », aux métissages. Son théâtre est intimement lié à la confrontation avec les publics, à une proximité avec le réel, et à un souci d’authenticité. Après une saison 21-22 marquée par la programmation du très remarqué Et le cœur fume encore, le compagnonnage avec Les Gémeaux se poursuit au cours de la saison 22-23 avec la coproduction du spectacle 1983 et sa programmation (novembre 2022), mais également avec la commande et la diffusion d’Après Babel, construire la ville, objet singulier créé en écho à la pièce, petite forme voyageuse destinée à s’aventurer dans des lieux non dédiés au spectacle (établissements scolaires, maisons de retraite, structures socio-culturelles…). Pensé comme une forme autonome, ce spectacle sera également le point d’ancrage d’un projet d’éducation artistique et culturelle mené avec des lycées du territoire, grâce à un soutien de la Région Ile-de-France.

Mickaël Le Mer

hip-hop sous influences

Issu du hip-hop, le travail chorégraphique de Mickaël Le Mer emprunte à la danse contemporaine une certaine forme d’abstraction. Mu par une véritable sensibilité poétique, Mickaël Le Mer crée des compositions qui valorisent l’individualité de ses danseurs. Il propose une danse graphique et humaniste, et met les valeurs d’échange, de découverte et de rencontre au cœur de ses créations. Après la co-création de Melting Three avec Anne Paceo (avril 2022), et la présentation d’un travail sensible autour de l’Outrenoir de Soulages avec sa dernière création Les Yeux fermés (mai 2022), Mickaël Le Mer présentera aux Gémeaux le spectacle Butterfly (décembre 2022), rendant hommage aux métamorphoses joyeuses, dans un ballet virevoltant. Vous pourrez également découvrir les coulisses de son travail, à l’occasion de plusieurs résidences de recherche qu’il mènera tout au long de la saison 22-23, et dont certains temps forts seront ouverts au public.

Anne Paceo

Anne Paceo est l’une des compositrices et percussionnistes de Jazz les plus brillantes de sa génération. Avec sept albums à son actif, elle ouvre des perspectives uniques, en brisant les frontières entre jazz, pop, rock, folk et musiques du monde. Après deux Victoires du Jazz en 2016 et en 2019, des représentations dans plus de 45 pays – seule ou avec les plus grands artistes – elle pose ses bagages aux Gémeaux, pour une collaboration unique et féconde.
Dès la première saison, Anne Paceo est allée à la rencontre du public à plusieurs reprises, qu’il s’agisse de son duo itinérant avec Raphaël Imbert dans différents lieux du territoire ou de ses créations Melting Three et S.H.A.M.A.N.E.S (avril 2022) – toutes deux nées de la collaboration et du partage avec d’autres artistes associés – et de nombreux acteurs locaux. Elle poursuit cette saison son dialogue avec l’autre, en s’entourant d’une grande chorale de chanteurs venus de divers horizons. Avec Nanouk l’esquimau de Robert Flaherty, Anne Paceo s’essayera au format hybride du ciné-concert. Enfin, elle se produira au Sceaux What dans un format plus intimiste pour un retour aux sources du jazz.

INVIVO

transcender l’espace de la représentation

Aux frontières des arts numériques, de la performance et du théâtre, le collectif INVIVO crée des expériences immersives et repousse les limites de la pluridisciplinarité. Aux Gémeaux, le collectif investit le théâtre et questionne la place des spectateurs. Après avoir présenté Eden (novembre 2021) dans le cadre de Némo – Biennale internationale des arts numériques de la Région Île-de-France, et collaboré avec Anne Paceo autour de l’intense S.H.A.M.A.N.E.S (avril 2022), INVIVO présentera cette saison Les Aveugles, une pièce en réalité virtuelle pour 12 spectateurs, en partenariat avec le Théâtre de Châtillon et dans le cadre du festival MARTO (mars 2023). Les Gémeaux coproduiront la suite de cette pièce singulière, qui donnera lieu à une quadrilogie autour de l’œuvre de Maurice Maeterlinck, La Fin du présent.