GRAND THÉÂTRE
Tarif A

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du dimanche 12 mars, en partenariat avec la revue Esprit

Écriture et mise en scène
Emmanuel Meirieu

Production
Le Bloc Opératoire/MC2 Maison de la Culture Grenoble

Avec
Stéphane Balmino, François Cottrelle, Jean-Erns Marie-Louise…(distribution en cours)

THéâTRE
Emmanuel Meirieu

Dark was the night

Après La Fin de l’homme rouge en 2019, et Mon Traître en 2020, Emmanuel Meirieu revient aux Gémeaux avec sa nouvelle création, Dark was the night.

Le samedi 20 Août 1977, la sonde Voyager décolle de Cap Canaveral. Elle emporte avec elle un disque phonographique couvert d’or. Cet objet précieux est une bouteille à la mer à destination des civilisations extraterrestres. Elle contient un échantillon d’images, de sons et de musiques, pensé pour être représentatif de l’humanité. Parmi les élus, figure le morceau de blues “Dark was the night, cold was the ground”, de Blind Willie Johnson, qui mourra d’une pneumonie à 40 ans, en 1949, refusé à l’hôpital parce qu’il était noir, pauvre, et aveugle. Cette histoire vraie est le point de départ d’un spectacle pensé par Emmanuel Meirieu comme un monument « aux oubliés, aux abandonnés, aux sans-traces ».