THÉÂTRE


PINOCCHIO

Compagnie s'apelle reviens

  • Théâtre 71
  • Tarif unique 20 €

Dans le cadre de Marto 22

Tarif unique 20 €

Mise en scène : Alice Laloy

En coréalisation avec Malakoff / Scène Nationale, le Théâtre de Châtillon et le Théâtre Jean Arp de Clamart
Projet pluriel composé d’un volet photographique et d’un volet performatif, Pinocchio relate avec poésie la métamorphose de l’enfant humain en un enfant pantin. D’après le mythe de Pinocchio, Geppetto, un menuisier italien âgé réalise une marionnette qui rit, pleure, joue, parle comme un enfant et qu’il aime comme son propre fils. À la suite de nombreuses aventures, ce pantin « enfant » se transformera en véritable petit garçon.

Pour cette création, et à l’instar du conte originel, Alice Laloy choisit d’inverser le cours de l’histoire dans le but de donner une importance aux marionnettes. C’est une interprétation libre imaginée dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts de la Marionnette. Alice Laloy, metteuse en scène de ce spectacle, découvre cette discipline durant ses études et s’interroge sur une nouvelle manière d’appréhender le théâtre. Le point de départ du spectacle est d’abord une recherche photographique à travers le réalisme des arts de la marionnette. Son intérêt s’est ainsi porté sur les relations entre corps vivants et corps inertes et sur le passage du corps inanimé au corps animé. La créatrice du projet tend à montrer tout particulièrement ce passage. C’est une véritable transe-danse qui est proposée aux spectateurs, entre mythe et science-fiction. Ce rite de passage, cette transformation des enfants en marionnettes, est accompagnée de rythmes sonores sur scène. Le rythme associé au corps devient une forme de machinerie organique. Les spectateurs assistent alors à un processus étonnant, quelque peu terrifiant, où les enfants se transforment en pantins inertes, en direct, puis se réaniment d’eux-mêmes et se réapproprient leurs propres corps par la danse.